News Of Madonna
News Of Madonna
News Of Madonna



The MDNA World Tour

Rédigé le Dimanche 15 Février 2015 à 11:14 | Lu 3553 fois



Le MDNA World Tour est la neuvième tournée de Madonna. Elle fera la promotion de son douzième album studio, MDNA qui est dans les bacs depuis le 26 mars dernier. La tournée qui débutera le 31 mai 2012 en Israël passera par le Moyen-Orient, l'Europe et l'Amérique du Nord.

L'annonce officielle de la tournée a été faite par le magazine Billboard le 7 février 2012, juste après la performance de Madonna lors de la mi-temps du Super Bowl 2012.

Pour cette nouvelle tournée, Madonna a confié le design des costumes à son amie styliste Arianne Pillips. Jean-Paul Gaultier a également signé un costume pour le thème Masculin/féminin. On retrouve une partie des danseurs du "Sticky & Sweet tour" ainsi qu'une grande partie des musiciens. Le cirque de Soleil et "Moment Factory" qui ont travaillé avec Madonna sur le SuperBowl participent également à la tournée.

LMFAO, duo déjanté rejoindra Madonna pour sa date londonienne à Hyde Park le 17 juillet et pour sa 1ère partie le 21 août au Stade Charles Herman à Nice. Pour Tel Avil c'est Tracy Young et Martin Solveig qui ont assuré la première partie.Le DJ français devrait assurer un grand nombre de ces premières parties dans différentes villes.


Transgression

Le 1er tableau très controversé présente Madonna en bad girl avec des armes et des écrans ou le sang gicle en tout sens. Elle interprète :
  • Girl Gone Wild (contient des extraits de Material Girl et Give It 2 Me) 
  • Revolver (featuring Lil Wayne apparaissant sur des écrans vidéo)
  • Gang Bang
  • Papa Don't Preach
  • Hung Up (contient des extraits de Live To Tell, Girl Gone Wild et Sorry)
  • I Don't Give A (featuring Nicki Minaj apparaissant sur des écrans vidéo, avec Kalakan faisant les chœurs)
  • Interlude vidéo Best Friend (contient des extraits de Heartbeat)


MDNA Tour Revolver MDNA Tour Revolver
MDNA Tour Revolver


MDNA tour Gangbang

Prophecy (Part 1)

Cet un tableau très coloré, joyeux, à l'opposé du 1er. Madonna a décrit ce spectacle comme le chemin d'un humain de l'obscurité à la lumière. Ce deuxième tableau s'ouvre sur Madonna habillée en majorette qui interprète un mash up de Express Youlself et Born this way, démontrant ainsi la réalité des suspicions de plagiat dont est accusée l'interprète de Born This Way. Arrivent ensuite une foule de gardes anglais, marionnettes humaines qui jouent du tambour suspendus dans les airs pour Give Me All Your Lovin'.
  • Express Yourself (contient des extraits de Born This Way et She's Not Me)
  • Give Me All Your Luvin' (Just Blaze Remix)


Prophecy (Part 2)

Madonna entame cette 3ème partie avec une interprétation musclée de Turn Up The Radio avant de présenter une version endiablée de Open Your Heart avec les basques du Kalakan trio . 
  • Turn Up the Radio
  • Open Your Heart (avec Kalakan)
  • Sagarra Jo ! (avec Kalakan)
  • Holiday (le 8 septembre, du 12 septembre au 14 octobre, le 6 novembre, le 24 novembre et les 4 et 5 décembre)
  • Everybody (uniquement le 6 octobre)
  • Spanish Lesson (uniquement les 25, 28 et 29 novembre)
  • Masterpiece
  • Give It 2 Me/Gangnam Style (avec Psy, uniquement le 13 novembre)
  • Music (avec Psy, uniquement le 13 novembre)
  • Interlude vidéo "Justify My Love" (remixé par William Orbit)
MDNA Tour Turn Up The radio MDNA Tour Turn Up The radio

MDNA Tour Open Your Heart

MDNA Tour Open Your Heart

​Masculin / Féminin

L'entrée en scène de mannequins androgynes en mode catwalk débute ce tableau sur l'ambiguïté homme/femme. Madonna entre vêtue d'une nouvelle version du corset mythique de Jean-Paul Gaultier.

MDNA Tour Vogue MDNA Tour Vogue

Elle enchaîne ensuite un stip tease et dévoile aisni un corps superbe et une inscription entre les omoplates et parfois sur les avant-bras, différente selon la ville dans laquelle se déroule le show "OBAMA", "PUSSY RIOT" "NO FEAR"...

MDNA Tour Love spend

C'est le moment le plus intimiste du spectacle, elle en sous vêtements, un piano et un danseur. Elle fait la quête dans le publique et se roule ensuite dans les dollars.


MDNA Tour Vogue MDNA Tour Vogue

MDNA Tour Love spend2

MDNA Tour Love spend

C'est également ce tableau qui est à l'origine des controverses en Russie. Madonna a été condamnée d'une amende de plusieurs millions de dollars par le gouvernement russe pour "apologie de l'homosexualité". Pour apporter son soutien à cette communauté persécutée elle a fait distribuer des bracelets roses à l'entrée du spectacle.

Elle y interprète :
  • Vogue
  • The Erotic Candy Shop (mash-up entre Candy Shop et Ashamed of Myself, avec des extraits d'Erotica)
  • Human Nature
  • Like a Virgin (contient des extraits de Evgeni’s Waltz d'Abel Korzeniowski)
  • Don't Cry for Me Argentina (uniquement les 13 et 15 décembre)
  • Love Spent (à partir du 20 septembre)
  • Interlude vidéo Nobody Knows Me

Redemption

Dernier tableau exalté et coloré avec un Celebration survolté en final, dans lequel apparaît une fois de plus son fils Rocco.
  • I'm Addicted
  • I'm a Sinner/Cyber-Raga/De Treville-n azken hitzak (avec Kalakan)
  • Like a Prayer
  • Celebration (contient des extraits de Girl Gone Wild et de Give It 2 Me du 3 au 12 novembre)
 




The MDNA World Tour

Dates et villes visitées

Moyen Orient 
31 mai 2012 : Tel Aviv / Israël (Ramat Gan Stadium)
3 juin 2012 : Abou Dhabi / Émirats arabes unis (Yaz Arena)
4 juin 2012 : Abou Dhabi / Émirats arabes unis (Yaz Arena)
7 juin 2012 : Istanbul / Turquie (Türk Telekom Arena)

Europe 
12 juin 2012 : Rome / Italie (Stadio Olimpico)
14 juin 2012 : Milan / Italie (Stade San Siro)
16 juin 2012 : Florence / Italie-(Stade Artemio-Franchi)
20 juin 2012 : Barcelone / Espagne (Palau Sant Jordi)
21 juin 2012 : Barcelone / Espagne (Palau Sant Jordi)
24 juin 2012 : Coimbra / Portugal(Stade municipal de Coimbra)
28 juin 2012 : Berlin / Allemagne (O2 World)
30 juin 2012 : Berlin / Allemagne (O2 World)
2 juillet 2012 : Copenhague / Danemark (Parken Stadium)
4 juillet 2012 : Göteborg / Suède (Ullevi)
7 juillet 2012 : Amsterdam / Pays-Bas (Ziggo Dome)
8 juillet 2012 : Amsterdam / Pays-Bas (Ziggo Dome)
10 juillet 2012 : Cologne / Allemagne (Lanxess Arena)
12 juillet 2012 : Bruxelles / Belgique (Stade Roi-Baudouin )
14 juillet 2012 : Paris / France (Stade de France)
17 juillet 2012 : Londres / Royaume-Uni (Hyde Park)
19 juillet 2012 : Birmingham / Royaume-Uni (National indoor Arena)
21 juillet 2012 : Edimbourg / Royaume-Uni (Murrayfield)
24 juillet 2012 : Dublin / Irlande(Aviva Stadium)
29 juillet 2012 : Vienne / Autriche (Ernst Happel Stadium)
1er août 2012 : Varsovie / Pologne (National Stadium)
4 août 2012 : Kiev / Ukraine (Stade olympique de Kiev)
7 août 2012 : Moscou / Russie (Olimpiisky Indoor Arena)
9 août 2012 : Saint-Pétersbourg / Russie (Peterburgsky SKK)
12 août 2012 : Helsinki / Finlande (Stade olympique d'Helsinki)
15 août 2012 : Oslo / Norvège (Telenor Arena)
18 août 2012 : Zurich / Suisse (Stade du Letzigrund)
21 août 2012 : Nice / France (Stade Charles Ehrmann)

Amérique du Nord 
28 août 2012 : Philadelphie / États-Unis (Wells Fargo Center)
30 août 2012 : Montréal/ Canada (Centre Bell)
1er septembre 2012 : Québec / Canada (Plaines d'Abraham)
4 septembre 2012 : Boston / États-Unis (TD Banknorth Garden)
6 septembre 2012 : New York / États-Unis (Yankee Stadium)
8 septembre 2012 : New York / États-Unis (Yankee Stadium)
10 septembre 2012 : Ottawa / Canada (Scotiabank Place
12 septembre 2012 : Toronto (Centre Air Canada)
13 septembre 2012: Toronto (Centre Air Canada)
15 septembre 2012 : Atlantic City / États-Unis (Boardwalk Hall)
19 septembre 2012 : Chicago (United Center)
20 septembre 2012 : Chicago (United Center)
23 septembre 2012 : Washington / États-Unis (Verizon Center)
24 septembre 2012 : Washington / États-Unis (Verizon Center)
29 septembre 2012 : Vancouver / Canada (Rogers Arena)
30 septembre 2012 : Vancouver / Canada (Rogers Arena)
2 octobre 2012 : Seattle / États-Unis (Key Arena)
3 octobre 2012 : Seattle / États-Unis (Key Arena)
6 octobre 2012 : San Jose / États-Unis (HP Pavilion)
7 octobre 2012 : San Jose / États-Unis (HP Pavilion)
10 octobre 2012 : Los Angeles / États-Unis (Staples Center)
11 octobre 2012 : Los Angeles / États-Unis (Staples Center)
13 octobre 2012 : Las Vegas / États-Unis (MGM Grand)
14 octobre 2012 : Las Vegas / États-Unis (MGM Grand)
16 octobre 2012 : Phoenix / États-Unis (US Airways Center)
18 octobre 2012 : Denver / États-Unis (Pepsi Center)
20 octobre 2012 : Dallas / États-Unis (American Airlines Center (cancel))
21 octobre 2012 : Dallas / États-Unis (American Airlines Center)
24 octobre 2012 : Houston / États-Unis (Toyota Center)
25 octobre 2012 : Houston / États-Unis (Toyota Center)
27 octobre 2012 : La Nouvelle-Orléans / États-Unis -(New Orleans Arena)
30 octobre 2012 : Kansas City / États-Unis (Sprint Center)
1er novembre 2012 : Saint-Louis / États-Unis (Scottrade Center)
3 novembre 2012 : Saint Paul / États-Unis (Xcel Energy Center)
4 novembre 2012 : Saint Paul / États-Unis (Xcel Energy Center)
6 novembre 2012 : Pittsburg / États-Unis (Consol Energy Center)
8 novembre 2012: Detroit / États-Unis (Joe Louis Arena)
10 novembre 2012 : Cleveland / États-Unis (Quicken Loans Arena)
12 novembre 2012 : New-York / États-Unis (Madison Square Garden)
15 novembre 2012 : Charlotte / États-Unis (Time Warner Cable Arena)
17 novembre 2012 : Atlanta / États-Unis (Philips Arena)
19 novembre 2012 : Miami / États-Unis (American Airlines Arena)
20 novembre 2012 : Miami / États-Unis (American Airlines Arena)
24 novembre 2012: Mexico City / Mexique (Foro Sol)
25 novembre 2012: Mexico City / Mexique (Foro Sol)
Amérique du Sud
28 novembre 2012: Medellin / Colombie (Estadio Atanasio Girardot)
1er décembre 2012: Rio de Janerio / Brésil (Parque Olimpico Cidade do Rock)
4 décembre 2012: Sao Paulo / Brésil (Estadio do Morumbi)
5 décembre 2012: Sao Paulo / Brésil (Estadio do Morumbi)
9 décembre 2012: Porto Alegre / Brésil (Estadio Olimpico Momumental)
13 décembre 2012: Buenos Aires / Argentine (Buenos Aires' River Plate Stadium)
15 décembre 2012: Buenos Aires / Argentine (Buenos Aires' River Plate Stadium)
19 décembre 2012: Santiago / Chili (Estadio Nacional)
22 décembre 2012: Cordoba / Argentine (Cordoba's Estadio Kempes)

Le concert de l'Olympia

Peu après le passage de Madonna au Stade de France, il est annoncé que la chanteuse va donner un concert spécial à l'Olympia le 26 juillet 201246. C'est la deuxième fois que Madonna passe par l'Olympia, elle s'y était déjà produite dans le cadre de son Hard Candy Promo Tour en mai 2008. Lors de ce concert, Madonna interprète plusieurs chansons de sa tournée, de Turn Up the Radio à Human Nature, et propose deux inédits : une version de Beautiful Killer remixée avec Die Another Day ainsi qu'une reprise de la chanson de Serge Gainsbourg et Jane Birkin, Je t'aime… moi non plus. Elle livre également un discours dans lequel elle se pose en révolutionnaire, vante la France tolérante représentée par Édith Piaf, Alain Delon, Joséphine Baker ou James Baldwin et en profite pour répondre à Marine Le Pen.

Une fois que Madonna quitte la scène certains fans en colère ont hué en exigeant le remboursement des billets pour un concert qu'ils ont jugés trop court. Il s'est avéré plus tard que ce soulèvement de "fans" brandissant des affiches d'insultes pré-imprimées a été organisé à l'avance. Ils ont certainement profité de la fatigue des fans qui ont attendus très longtemps dans une chaleur étouffante ce  jour là. A noter que Madonna a refusé que son fils Roccco monte sur scène ce soir là, suite aux menaces de mort qu'elle avait reçu de partisans du Front National...

SETLIST :
  • Introduction Turning Up the Hits
  • Turn Up the Radio
  • Open Your Heart
  • Sagarra Jo !
  • Masterpiece
  • Interlude vidéo Justify My Love
  • Vogue
  • The Erotic Candy Shop
  • Human Nature
  • Beautiful Killer (contient des extraits de Die Another Day)
  • Je t'aime... moi non plus de Serge Gainsbourg
  • Big Spender (extrait)





Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 3 Mars 2016 - 16:20 Tears Of A Clown

Mardi 15 Septembre 2015 - 15:38 Rebel Heart Tour

Dimanche 15 Février 2015 - 10:49 The Sticky And Sweet Tour - Part II







Site réalisé par L'Atelier Digital