The Sticky And Sweet Tour - Part I

Rédigé le Samedi 14 Février 2015 à 16:51 | Lu 3311 fois


En 2008 et 2009



Set List

Theme Pimp
Sweet Machine Intro
Candy Shop
Beat Goes On
Human Nature
Vogue

Theme Old School
Die Another Day (Remix) Interlude
(Get) Into the Groove
Hearbeat
Bordeline
She's Not Me
Music

Theme Gypsy
Rain (segue) Interlude
Devil Wouldn't Recognize You
Spanish Lesson
Miles Away
La Isla Bonita
Doli Doli
You Must Love Me

Theme Rave
Get Stupid Interlude
4 Minutes
Like A Prayer
Ray Of Light
Request
Hung Up
Give It 2 Me

Dates et villes visitées

Europe
23 août 2008 - Cardiff - Royaume-Uni
26 août 2008 - Nice - France
28 août 2008 - Berlin - Allemagne
30 août - Zurich - Suisse
2 septembre 2008 - Amsterdam - Pays Bas
4 septembre 2008 - Düsseldorf - Allemagne
6 septembre 2008 - Rome - Italie
9 septembre 2008 - Francfort - Allemagne
11 septembre 2008 - Londres - Royaume-Uni
14 septembre 2008 - Lisbonne - Portugal
16 septembre 2008 - Séville - Espagne
18 septembre 2008 - Valence - Espagne
20 septembre 2008 - Paris - France
21 septembre 2008 - Paris - France
23 septembre 2008 - Vienne - Autriche
25 septembre 2008 - Budva - Monténégro
​27 septembre 2008 - Athènes - Grèce

Amérique du Nord
4 octobre 2008 - East Ruterford - États-Unis
6 octobre 2008 - New York - États-Unis
7 octobre 2008 - New York - États-Unis
11 octobre 2008 - New York - États-Unis
12 octobre 2008 - New York - États-Unis
15 octobre 2008 - Boston - États-Unis
16 octobre 2008 - Boston - États-Unis
18 octobre 2008 - Toronto - Canada
19 octobre 2008 - Toronto - Canada
22 octobre 2008 - Montréal - Canada
23 octobre 2008 - Montréal - Canada
26 octobre 2008 - Chicago - États-Unis
27 octobre 2008 - Chicago - États-Unis
30 octobre 2008 - Vancouver - Canada
1er novembre 2008 - Oakland - États-Unis
2 novembre 2008 - Oakland - États-Unis
4 novembre 2008 - San Diego - États-Unis
6 novembre 2008 - Los Angeles - États-Unis
8 novembre 2008 - Las Vegas - États-Unis
9 novembre 2008 - Las Vegas - États-Unis
11 novembre 2008 - Denver - États-Unis
12 novembre 2008 - Denver - États-Unis
16 novembre 2008 - Détroit - États-Unis
18 novembre 2008 - Houston - États-Unis
20 novembre 2008 - Philadelphie - États-Unis
22 novembre 200! - Atlantic City - États-Unis
24 novembre 2008 - Atlanta - États-Unis
26 novembre 2008 - Miami - États-Unis
29 novembre 2008 - San Diego - Mexique
30 novembre 2008 - San Diego - Mexique

Amérique du Sud
4 décembre 2008 - Buenos Aires - Argentine
5 décembre 2008 - Buenos Aires - Argentine
7 décembre 2008 - Buenos Aires - Argentine
8 décembre 2008 - Buenos Aires - Argentine
10 décembre 2008 - Santiago - Chili
11 décembre 2008 - Santiago - Chili
14 décembre 2008 - Rio de Janeiro - Brésil
15 décembre 2008 - Rio de Janeiro - Brésil
18 décembre 2008 - Sao Paulo - Brésil
20 décembre 2008 - Sao Paulo - Brésil
21 décembre 2008 - Sao Paulo - Brésil

Histoire de la tournée la plus lucrative pour un artiste

The Sticky and Sweet Tour est la 8ème tournée de Madonna, celle-ci débute sur le sol européen à Cardiff (Royaume-Uni), le 23 août 2008. La tournée est divisée en deux parties, la 2ème se jouant pendant l'été 2009, uniquement sur le sol européen, et qui se termine le 2 septembre 2009, à Tel Aviv (Israël). L'album qui est exploité pour ce world tour est Hard Candy. Mais Madonna chantera d'anciens titres comme Bordeline ou (Get) into thé Groove. Il s'agit par ailleurs de la tournée la plus lucrative pour un artiste, elle a engendré 408 millions de dollars de bénéfices. Par ailleurs, The Queen of The Pop foulera le continent de l'Amérique du Sud, où elle n'était pas venue depuis plus d'une décennie. La tournée est annoncée par son manager et Live Nation (société qui produit la tournée), le 08 mai 2008. Elle se donnera principalement dans de grands stades, comme à Paris, au Stade de France.

La tournée est basée sur quatre thèmes.

Le show commence par un backdrop "Sweet Machine", où Madonna n'apparaît pas. Elle arrive sur scène, sur un trône avec spectre à la main et une tenue quelque dominatrice, en chantant Candy Shop et est toujours entourée de ses remarquables danseurs. Le thème qui est ici abordé est Pimp. Par la suite, Madonna chante Beat Goes On et remet au goût du jour Human Nature et Vogue. Le titre sera mixé Human Nature avec Gimme More interprété par la chanteuse Britney Spears qui enregistrera un backdrop, qui sera d'ailleurs diffusé sur les énormes écrans de la scène. Deux énormes M sont installés de chaque coté de la scène et change de couleurs au fil que le show avance.

L'interlude video Die Another Day finit juste, que Madonna débarque pour le 2ème thème de sa tournée qui se veut Old School. Elle signe une magnifique chorégraphie sur le titre (Get) Into thé Groove, en sautant même à la corde, et invite le public à chanter. Pendant ce volet Old School, Madonna signera une performance incroyable sur She's Not Me. Sur ce titre, des danseuses sont relookées pour représenter les différentes époques que Madonna a parcourue en tant que chanteuse (l'époque Like a Virgin ou encore Material Girl). Petit geste de provocation habituel chez elle et que les fans adorent, elle embrassera une de ses danseuses.

Le 3ème thème qui est arboré est le thème Gypsy. Pour l'occasion Madonna porte une magnifique robe noire avec beaucoup de couleurs roses, bleues, et jaunes flashies. Elle interprète notamment le titre Spanish Lesson issu de Hard Candy. Pour ce titre, elle danse avec des hommes habillés en moines. Elle chante aussi la magnifique balade Miles Away que le public apprécie énormément. Comme à presque chaque tournée, elle réinvente le tire La Isla Bonita. Elle reprend pour ce titre, la performance qu'elle avait faite pour le Live Earth en 2008, avec les Gogols Bordellos. En Argentine, à Buenos Aires, elle ajoutera à ce thème, le titre Don't Cry For Me Argentina (titre qu'elle avait enregistré pour le film Evita, où elle tenait le premier rôle).

Pour clore cet incroyable show, elle performe sur le thème Rave Party. Celui-ci commence avec le backdrop Get Stupid, pour lequel elle enregistrera un vidéo clip. Elle y campe un personnage fort, qui regarde les atrocités qui se passent dans le monde. Elle en profite pour dénoncer les régimes politiques autoritaires, tels qu'en Corée du Nord, et défend la cause des black dans la société. Beaucoup de références sont utilisées et elle soutient ouvertement le candidat démocratique Barack Obama, pour l'élection américaine de 2008. Par ailleurs, le parti républicain va crier au scandale, car son candidat John Mc Cain et présent dans le backdrop peut de temps après le dictateur Hitler. Sur ce thème, Madonna interprète 4 Minutes ou encore Like A Prayer qu'elle transforme totalement. Un request est même présent, elle demande à ses fans, quelle titre ils ont envie qu'elle chante. Give It 2 Me clôt le spectacle, Madonna signe encore une fois une chorégraphie endiablée avec ses danseurs et prend beaucoup de plaisir. Elle descend même de la scène pour faire chanter ses fans. Elle disparait alors de la scène derrière l'écran où elle est apparu sur Candy Shop. GAME OVER est affiché après presque deux heures d'un show unique.

Anecdotes

C'est la maison de couture, Givenchy qui signera les costumes de Madonna pour cette tournée.

Au niveau des apparitions de guests, c'est Pharell Williams le premier, qui rejoint Madonna sur scène a New-York, puis Britney Spears et Justin la rejoignent à Los Angeles, et enfin Timbaland et à nouveau Pharell à Miami. Le public américain est totalement secoué par le passage de la Madone. La tournée remporte un vif succès.

Durant la tournée américaine, en pleine période d'élections, Madonna s'implique beaucoup dans la course à la Maison Blanche: l'Interlude Get Stupid, tout aussi assassine que sa soeur "Sorry (Remix)" au Confessions Tour, est mise en ligne sur Madonna.com et fait parler d'elle. De même, Madonna critique ouvertement John Mc Cain et Sarah Palin en plein concert, porte des t-shirt spécial Obama sur scène, et enfin, célèbre la victoire de Barak Obama en direct pendant le concert de San Diego.

Pendant, un de ses concerts New York, Madonna distribue des préservatifs avec la tête de Sarah Palin dessus et lui dit qu'elle n'est pas la bienvenue à son concert. A Zurich, le 30 août 2008, Madinna donne le plus grand concert jamais organisé en Suisse, avec 70.000 spectateurs. A Lisbonne, Madonna tombe sur les fesses pendant qu'elle interprète Hung Up. A Rome, Madonna décide de dédier sa chanson Like A Virgin au Pape Benoit XVI. Pendant l'un de spectacle joué au Brésil, Madonna portera le T-shirt n°10 de l'équipe de football américain. Pendant le dernier concert donné à Tel Aviv, Madonna fait monter sur scène sa fille; Lourdes. Elle jouera au piano le titre Devil Wouldn't Recognize You et dansera sur Give It 2 Me. Pendant le concert qu'elle donne à Bucarest, Madonna se fait huer par le public après avoir défendu les Roms.

La mort de Michael Jackson en juin 2009, émeut le monde entier, Madonna décide alors de lui rendre hommage. Cet hommage, elle lui rend sur le titre Holiday, un de ses danseurs se déguise alors en King of The Pop et il danse sur le medley Billie Jean, Another Part Of Me et Wannabe Startin' Something.

En chiffres

3500 éléments de garde-robe, 653 heures de répétition, 250 membres du staff, 200 éponges à maquiller, 180 Q-Tips (3 par nuit), 120 fars à joues, 100 paires de genouillères, 69 guitares, 36 couturiers, 30 camions pour les costumes, 28 personnes sur scène maximum, 20 nationalités représentées, 16 traiteurs, 12 couturières, 12 trampolines, 10 caisses de médicaments, 10 guitares avec lesquelles Madonna voyagera, 8 changements de costumes majeurs pour Madonna, 5 personnes pour aider Madonna à se changer, 5 clavier sur scène pour Kevin Antunes, directeur musical, 4 freezers, 4 rouge à lèvres Yves Saint Laurent, 3 musiciens roumains acoustiques, 2 équipements pour DJ, 2 scènes, 1.5 minutes - plus court instant pour changer de costume, 1 chiropracteur, 1 entraineur personnel, 1 masseuse, 1 casque de DJ orné de cristaux Swarovski, et un total de perles Swarovsky revenant à 1 262 645€

Le 16 juillet 2009, la scène du Sticky and Sweet Tour était en construction en vue d'un concert quelques jours plus tard, à Marseille. Celle-ci s'écroule et fait deux morts et huit blessés. Madonna se rendra chez les familles touchées par le drame.

Informations complémentaires

Durée du concert : 138 minutes
Dates : 86
Spectateurs : 2,500,000
Recettes : 408 millions de dollars US
Promoteur : Live Nation
Directeur artistique : Jamie King  
Chorégraphes : Richmond Talauega, Anthnoy Talauega, Jamel Sims, RJ Durell, Aakomon "AJ" Jones, Jason Young.
Directeur musical : Kevin Antunes
Costumes : Givenchy, Arianne Philipps, Tom Ford, Miu Miu, Stella MacCartney, Moschino, Yves Saint Laurent, Roberto Cavalli et Jeremy Scott.
Danseurs : Leroy "Hypnosis" Barnes, Sofia Boutella, Jaron Boyd, Emilie Capel, Williams "Norm" Charlemoine, Paul Kirkland, Jennifer Kita, Kento Mori, Yaman Okur, Charles Parks IV, Valeree Pohl, Anthony "Ant Boogie" Rue II, Nilaya Sabnis, Jason Young, Riki Onodera, Yki Yoshida, Tiffany Saxby.
Musiciens : Monte Pittman, Vadim Kolpakov, Alexander Kolpakov, Arkady Gips, DJ Enferno, Brian Frasier-Moore, Steve Sidelnyk, Ric'key et Kevin Antunes
Choristes : Nicki Harris et Kiley Dean

Bonus

Cette tournée sortira en DVD Blue-ray et CD, le 26 mars 2010. Peu de temps après cette commercialisation, la chaîne de TV VH1 diffusera le show. Le concert est enregistré à Buneos Aires, en Argentine, en décembre 2008. Madonna n'a pas pu se pencher sur la réalisation de ce DVD-CD puisqu'elle était prise par la réalisation de son film W./E. L'album se glissera dans de nombreux TOP 10 de différents pays, comme la France ou le Canada






Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 15 Septembre 2015 - 15:38 Rebel Heart Tour

Dimanche 15 Février 2015 - 11:14 The MDNA World Tour


        



News Of Madonna sur Instagram :




Radio 100% Madonna :



Site réalisé par IZZAGAR - infos au 06.64.62.23.46 ou par email izzagar.graphic@gmail.com Facebook : IZZAGAR © 2011 copyright IZZAGAR (textes et photos)