Ray Of Light

Février 1998

Rédigé le Lundi 16 Février 2015 à 17:43 | Lu 535 fois




Le Chef-d'oeuvre Ray of Light...

Au premier semestre 1998 (différentes dates entre l'Europe, USA et le Japon), sort dans les bacs; "Ray Of Light", le 7ème album de The Queen Of The Pop. Au Japon, il sort le 22 février, en Europe il sort le 2 mars et aux Etats Unis, il sort le 3 mars. Madonna sera très impliquée dans l'écriture des textes et fera appel aux producteurs suivants; William Orbit, Marie De Vries et Patrick (avec qui elle a déjà collaboré). L'écriture de l'album se déroule pendant l'année 1997, et Madonna est alors maman d'une petite fille; Lourdes qu'elle a eu en 1996. L'album prend donc une tournure importante: elle parle de l'amour, de la peur, et de la mort ainsi que ses propres expériences. La maternité a fait de Madonna, une artiste plus mûre. Dès lors, pour assurer l'aspect avant gardiste de Ray of Light, elle fait appel comme nous le disions ci dessus, à William Orbit. C'est un musicien spécialisé dans la musique électronique qui commence à percer dans le milieu musical. L'album est enregistré dans la ville de Los Angeles en 4 mois, ce qui est un record pour Madonna. 

Beaucoup d'aspects sont décrits dans cet album très intime. Le titre Drowned World (Substitute For Love) parle du monde de la célébrité, Mer Girl évoque le décès de sa mère dont elle ne parle que très peu. Les Nothing Really Matters ou encore Little Star parle de maternité et le titre comme Frozen parle davantage de spiritualité. L'album mélange différentes sonorités; aussi japonaises, américaines qu'indiennes ou gothiques. La voix de Madonna a beaucoup évolué: elle se veut plus grave, cela est notamment du aux cours de chants qu'elle a pris pour perfectionner sa voix lors du film Evita, en 1996. 

Les critiques seront plus que positives à l'égard de Ray Of Light, du fait de la qualités des textes et de la voix de Madonna. L'album se vendra à plus de 18 millions d'exemplaires. En France, il se vend à plus de 900.000 exemplaires, au Royaume Uni, il se vend à 1.8 million et aux USA, l'album écrase tout avec 3.8 million d'exemplaires vendus. En Suisse, il est même n°1 pendant 7 semaines.  Le photographe qui sera en charge des clichés sera Mario Testino, qui est un spécialiste des magazines de mode. Pour promouvoir cet excellent album, Madonna change encore une fois de look et se réinvente totalement. Le style se veut davantage naturel avec les cheveux bruns, et des tenues plus sobres qu'auparavant. Elle va même recevoir trois Grammy Awards dont celui du "meilleur album pop", "meilleure pochette" et "meilleur enregistrement Dance". Le titre Ray of Light remporte le Grammy du "Meilleur VideoClip". 

Pour aussurer la promotion de cet album, Madonna va sorter 5 singles: Ray of Light, Frozen, Nothing Really Matters, Drowned World/Substitute For Love et The Power Of Good-Bye. Le titter "Frozen" va bénéficier d'un somptueux clip. Il faudra attendre 2001, pour que l'album soit transporté lors d'une tournée mondiale: Drowned World Tour. Pour la majorité des fans, Ray Of Light est à ce jour le meilleur album que notre Queen Of The Pop est réalisée. 

Listes des titres

(Cliquez sur les titres pour voir les paroles)

Drowned World/Substitute For Love 5:09 - Madonna, William Orbit & Rod McKuen, Anita Kerr & David Collins
Swin :00 - Madonna & William Orbit
Ray Of Light 5:21  - Madonna, William Orbit, Clive Muldoon, Dave Curtis, Chrisine Leach
Candy Perfume Girl 4:34 - Madonna, William Orbit et Susannah Melvoin
Skin :22 - Madonna & Patrick Leonard
Nothing Really Matters 4:27 - Madonna & PatricK Leonard
Sky Fits Heaven 4:48 - Madonna & Patrick Leonard
Shanti/Ashtangi 4:29 - Madonna & William Orbit 
Frozen 6:12 - Madonna & Patrick Leonard
The Power Of Good-Bye :10 - Madonna & Rick Nowels
To Have And Not To Hold :23 - Madonna & Rick Nowels
Little Star 5:18 - Madonna & Rick Nowels
Mer Girl 5:32 - Madonna & William Orbit 
Has To Be :15 - Madonna, William Orbit & Patrick Leonard

​Singles issus de l'album "Ray Of Light"

  1. Frozen - 23 février 1998
  2. Rayf Of Light - 11 mai 1998
  3. Drowned Word/Substitute for Love - 24 août 1998
  4. The Power of Good-Bye - 19 novembre 1998
  5. Nothing Really Matters - 05 mars 1999

​Informations complémentaires

Durée: 66 minutes 50
Label: Warn Bros. Records
Genre musical: Pop, Dance, Electro
Producteurs: Patrick Leonard, William Orbit & Marius De Vries
Ingénieurs: Endert, John Indoldsby, Silva Mat, Patrick McCarthy et Dave Reitzas
Effets électro: William Orbit 
Direction artistique: Kevin Reagan 
Photographie: Mario Testino 






1.Posté par ledoux le 20/01/2016 16:52 (depuis mobile)
Magnifique. Rien a dire. Je suis trop fan pour être objectif de toute façon LOL. J'aimerais cependant des fois qu'on cesse de ne parler que de celui ci au détriment d'autres très bon disque de Madonna 😞 Rebel Heart entre autres n'a pas a rougir!

2.Posté par Groupa le 07/05/2016 21:10
Un album concept de bonne qualité, c'est la période où Madonna écoute Café Del Mar et son oreille attentive en fera une très bonne synthèse ! "Sky Feats Heaven" aurai pu faire un bon clip.

3.Posté par Mopps le 07/10/2016 22:30
Ray of light n'a qu'un seul défaut, celui de se clôturer après les 13 titres officiels, vu leur qualité les titres Revenge, Has to be et surtout Gone gone gone avaient toute légimité pour figurer sur cet album magnifique! Bon j'arrête d'avoir les yeux plus gros que le ventre et je dis simplement: merci à Madonna!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 30 Juin 2016 - 11:54 TRUE BLUE fête ses 30 ans


        



News Of Madonna sur Instagram :




Radio 100% Madonna :



Site réalisé par IZZAGAR - infos au 06.64.62.23.46 ou par email izzagar.graphic@gmail.com Facebook : IZZAGAR © 2011 copyright IZZAGAR (textes et photos)