Interview de Billboard en Français

Rédigé le Samedi 14 Février 2015 à 09:16 | Lu 36 fois



Interview de Billboard en Français
Vous faites la liste de vos chansons les plus célèbres (“Like a Virgin,” “Justify My Love,” “Ray of Light,” pour n’en mentionner que quelques unes) dans “Veni Vidi Vici” et vous faites référence à “Vogue” dans “Holy Water”.Pourquoi citer votre propre travail ?
Je fais référence à beaucoup de choses dans la culture pop et j’ai écrit tellement de chansons et j’ai eu une carrière tellement longue que je finis par m’auto-citer.Je peux piquer une idée à quelqu’un, je peux piquer mes propres idées.

Sur le titre qui donne son nom à l’album vous parlez de muer et de ne jamais regarder en arrière.Vous n’avez vraiment aucun regrets?
Tout le monde a des regrets.J’ai des regrets pour des petites choses qui au final sont les choses les plus importantes dans la vie. Par exemple, je regrette de n’a pas avoir été plus reconnaissante à certains moments dans ma vie. Je regrette de ne pas être plus compatissante. En ce qui concerne ma carrière je n’ai aucun regrets. J’ai des regrets concernant des personnes.

Beaucoup de titres de Rebel Heart donnent l’impression d’être incroyablement intimes, plus intimes que la Madonna qui apparait habituellement comme une super héroïne.
Comme je le dis dans la chanson “Joan Of Arc”, “Même les coeurs en acier peuvent être brisés”. Même les gens que l’on admire ont leurs moments où ils sont fragiles, vulnérables, apeurés, craintifs, incertains, blessés. On ne peut pas être un super héro si on n’a pas cet autre côté.

Mais culturellement, Madonna c’est: “C’est la définition d’une femme forte, et je réclame ma place.
Mais je n’ai jamais dit ce que n’était pas une femme forte. Les gens ont cette notion de moi comme étant invincible, et cela ne signifie pas que je ne suis pas non plus vulnérable. Je n’ai jamais dit que j’étais juste une chose.

Sur l’album, vous utilisez beaucoup le mot “bitch” (“Bitch I’m Madonna,” “Unapologetic Bitch”), ce que certains blogueurs ont suggéré d’être interdit.
Je pense que c’est de la connerie. La police du langage peut fermer sa gueule. Je ne veux pas que l’on me dise ce que je ne dois pas faire. Le politiquement correct ça m’intéresse pas. Le mot “Bitch” signifie beaucoup de choses différentes. Cela dépend du contexte. Quand je suis aller vivre en Angleterre pour la première fois et que j’ai entendu le mot “cunt” (ie “chatte”, “salope”), j’étais horrifiée. Les gens se traitaient de “salopes”. Et puis j’ai compris que, dans cette culture c’était différent, ils se tapaient mutuellement dans le dos et disaient “Mais bâtard, tu es mon meilleur pote”. Le mot “fuck” ne signifie pas seulement une relation sexuelle. je veux dire, “You’re a stupid fuck,” “Are you going to fuck with me?” “Fuck off!” (elle rit). Le sexe n’a rien à voir avec toutes ces expressions, et c’est la même chose pour “bitch”. Si je vous dis “I’m a badass bitch” (une emmerdeuse dure à cuir), je l’assume, je dis “Je suis forte, je suis dure, et ne me faite pas chier’. Si je dis “Pourquoi tu te comportes comme une salope avec moi?” et bien, ça veux dire autre chose.

Mais est-ce que l’attention que l’on porte au langage n’est pas une partie importante du nouveau discours en ligne sur la race, le genre et le pouvoir?
OK, mais c’est une autre histoire. Le langage, et l’utilisation du langage, est différent d’un être humain maltraitant physiquement quelqu’un ou intimidant quelqu’un, ou tuant quelqu’un à cause de la couleur de sa peau ou de sa préférence sexuelle ou de ses croyances religieuses. Je pense que les deux ne devraient pas être mélangés.

Pourquoi avez vous décidé d’écrire autant sur le sexe et la religion?
Quand est-ce que je n’ai pas exploré la politique du sexe et de la religion? Je continue juste mon étude.

Quelle est votre relation au Catholicisme en ce moment?
Le Catholicisme c’est mon alma mater. C’est l’école dans laquelle j’allais, et je peux y retourner à tout moment et y prendre ce que je veux parce que j’ai subi toute l’oppression et tout le mauvais traitement, et j’ai aussi aimé le caractère solennel, le drame et la confusion et l’hypocrisie et la folie. J’ai l’impression de pouvoir dire ce que je veux et de pouvoir faire ce que je veux. J’ai été ex-communiée par l’Église Catholique plusieurs fois. Mais j’ai aussi l’impression que ce nouveau pape a l’air d’être cool, et je pense que nous pourrions nous rencontrer et parler de sexe.

Vous avez lu 50 nuances de Grey?
Oui, je l’ai lu.C’est un roman à sensation. C’est pas très sexy, peut-être pour quelqu’un qui n’avait jamais fait l’amour avant. J’attendais que quelque chose d’excitant et de fou se passe dans cette pièce rouge, et je me suis dit “Hmm, beaucoup de fessées”. J’ai aussi pensé: “C’est tellement peu réaliste aucun mec ne pratique autant le cunnilingus.” Je suis désolée, personne ne broute le minou autant que le mec dans ce bouquin.

Est-ce que vous pensez que votre vision du sexe a changé durant, disons, ces 25 dernières années?
Absolument pas.Non. Le sexe est une partie merveilleuse et nécessaire de la vie.

Beaucoup de chansons de cet album sont tellement romantiques. Vous vous voyez à nouveau vous marier?
Attendez, qu’est-ce que le romantisme a à voir avec le mariage?

Ils ne vont pas de pair? C’est ce que tout le monde dit aux États-Unis.
Non, non. Question stupide. vous pouvez boire un verre (elle verse un shot). Tout d’abord, tout le monde le dit en Amérique. Quoi? De qui vous parlez? Descendez-le!

Vous êtes sérieuse?
Ouais, c’est juste comme de l’eau. c’est pas grand chose.de l’eau bénite! Faites le signe de croix et agenouillez-vous
(la journaliste boit le shot.) Beurk. Vous êtes amoureuse en ce moment?
Non.

Vous voulez tomber encore amoureuse?
Oui.Je suis une romantique invétérée. J’aime être amoureuse.Je veux dire, j’aime mes enfants, mais c’est une sorte différente d’amour. C’est l’amour qui ne se termine jamais.

Parmi vos chansons, lesquelles sont les préférées de vos enfants?
Lola est obsédée par “Bitch I’m Madonna”, c’est sa préférée. Elle et Rocco aiment les titres produits par Diplo. Rocco est un énorme fan du rap des années 90, il aime donc “Veni Vidi Vici,”parce qu’il aime Nas. David joue de la guitare et il chante, donc il aime les chansons qui ont un style plus acoustique. C’est un vrai romantique.

Vous avez inventé l’idée de se dévoiler totalement au public à une époque où les critiques pensaient que “Les vrais artistes ne se dévoilent pas de cette façon.” Aujourd’hui c’est devenu obligatoire pour les artistes de partager à l’excès.
ça doit être une émission de télé-réalité.

Exact. Si vous aviez 22 ans, est-ce que vous seriez accro à Instagram ?
Je suis accro à Instagram.Je ne sais pas ce que je ferais si j’avais 22 ans.

Mais est-ce que vous pensez que les réseaux sociaux sont un moyen viable de s’exprimer, ou c’est juste du marketing?
Les deux. Vous pouvez faire 1000 selfies à chaque fois que vous avez quelque chose à vendre et l’utiliser comme de l’auto-promotion éhonté, ou vous pouvez l’utiliser comme une forme d’art pour exprimer et partager des choses qui vous inspirent. Je trouve que c’est révélateur en ce qui concerne les gens, ce qu’il choisissent de montrer d’eux.

Qu’est-ce que vous regardez à la télé?
Je regarde Game of Thrones avec mes enfants.ça permet de renforcer les liens familiaux. Mon obsession personnelle c’est True Detective, parce que Matthew McConaughey est tellement génial, et l’écriture c’est du génie. Et une série irlandaise, The Fall. Je regarde essentiellement des vieux films, inlassablement. Tous ceux de Godard et Visconti, Fellini, Pasolini.J’adore Alain Resnais

ça vous manque d’aller danser en club?
Je vais en club! Je suis allée à Ibiza avec ma fille, c’était un peu notre dernière fois ensembles avant qu’elle aille à l’université, et je suis allée dans plusieurs nighclubs avec elle, j’ai dansé, bousculé d’autre personnes, tout le monde me transpirait dessus.

Vous pensez que c’est plus facile pour les jeunes filles aujourd’hui?
Hmmm.. Cela dépend de ce que vous voulez dire par “plus facile”. J’imagine que d’un côté c’est plus facile parce qu’il n’y a plus de restrictions et vous pouvez faire ce que vous voulez. De l’autre, si vous êtes une pop star et que vous voulez qu’on diffuse vos disques et toucher le grand public. Vous devez être très politiquement correct. Il n’y a pas beaucoup de jeunes pop stars qui ont vraiment des opinions, ou elles en ont mais elles ne les expriment pas. L’individualité n’est pas encouragée. Il faut préserver sa marque et ne pas faire tanguer la barque, c’est ce qui est encouragé de faire.

Qu’est-ce que vous pensez de Miley Cyrus?
Je l’aime bien. On a l’impression qu’elle s’en fout de ce que pensent les gens. Les gens n’arrêtent pas de lui dire qu’elle est obscène ou folle ou trash, et elle s’en fout .J’aime ça chez elle. Parmi les chanteuses de sa génération, elle se démarque.

Quand vous regardez votre carrière, quel rôle vous pensez avoir joué dans le changement des tabous concernant les femmes qui ont grandies en Amérique?
Je ne pense pas qu’il y ait eu un rôle. Je pense que c’est une activité constante dans ma vie. Je continue à ouvrir des portes pour les femmes derrière moi. Je ne connais pas beaucoup de femmes qui ont eu une carrière couronnée de succès aussi longue que la mienne. Et j’ai attendu d’être plus âgée pour avoir des enfants. J’ai élevé des enfants et je n’étais pas mariée. Et je continue de m’exprimer, ma sexualité, à la cinquantaine, même si c’est aussi considéré comme tabou, j’en prends plein la gueule pour ça. Mais dans 20 ans, Miley Cyrus n’en prendra probablement pas plein la gueule pour ça. Alors, je me dirais, “Ah ouais, c’est pas nouveau.”




Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 23 Juillet 2015 - 16:02 Hold Tight en Italie !


        



News Of Madonna sur Instagram :




Radio 100% Madonna :



Site réalisé par IZZAGAR - infos au 06.64.62.23.46 ou par email izzagar.graphic@gmail.com Facebook : IZZAGAR © 2011 copyright IZZAGAR (textes et photos)